Henri Fabre
Collège
Vitrolles
 

L’option latin au collège Henri Fabre

vendredi 15 décembre 2017, par Mme MAZERAN

Chers parents d’élèves de 6ème, la campagne d’inscription pour le latin en 5ème est ouverte depuis quelques jours !

Ave ! (Bonjour !)
Votre enfant scolarisé en 6ème a d’ores et déjà pu bénéficier d’une heure d’initiation au latin sous formes d’ateliers gérés par des élèves latinistes de 5ème. Tous les élèves de 6ème ont reçu une fiche que vous devez absolument compléter et signer afin de nous informer si vous souhaitez que votre enfant suive ou non l’option (de la 5eme à la 3ème) à partir de 2018. Si votre enfant a perdu cette fiche, il lui suffit d’en redemander un exemplaire à son professeur de français ou à moi-même (salle 218).

Le latin est à la base de notre langue française. Il est aussi à l’origine de l’italien et de l’espagnol que votre enfant va étudier à partir de la classe de cinquième.
Le français, l’italien et l’espagnol sont des « langues romanes » , c’est-à-dire qu’elles viennent de la ville de « Rome » en Italie. C’est pourquoi ces langues se ressemblent énormément entre elles.
Deux exemples parmi tant d’autres de cette ressemblance entre les langues  :
latin « arbor » //espagnol « arbol  » //italien «  albero » //français « arbre »
latin « cantare  » // espagnol : cantare // italien : « cantar  » // français « chanter  ».

80 % des mots français viennent du latin, soit 8 mots sur 10 ! La connaissance de l’origine latine des mots peut être une aide pour mieux comprendre le sens des mots français.
Par exemple, saviez-vous que le mot «  alibi »est un adverbe latin qui signifie « ailleurs » ? En l’an 64, un terrible incendie criminel a ravagé la ville de Rome en Italie. Pas d’inquiétude, vous n’êtes pas en cause. Vous avez un bon « alibi » : vous étiez « ailleurs » que sur les lieux de l’incendie puisque vous n’étiez même pas … nés ! Le coupable ne serait autre que l’empereur fou Néron qui aurait décidé de détruire la ville pour la reconstituer ensuite à son image. Quel « ego  » démesuré ! (« ego » est un mot latin qui signifie « je » « moi ». Il a donné en français les adjectifs « égoïste » et « égocentrique »).

Sans même le savoir, nous parlons tous déjà latin au quotidien. Amusez-vous à le vérifier en cliquant sur le lien suivant.

PDF - 373.8 ko

La connaissance du latin peut constituer une aide précieuse pour comprendre et maîtriser l’orthographe. Amusez-vous à faire le test suivant pour le vérifier !

PDF - 59.3 ko

La grammaire latine est très proche de notre grammaire française. L’étude du latin peut aider votre enfant à faire preuve d’une plus grande rigueur dans son travail au collège.

Vous pourrez découvrir grâce au lien suivant les différents bénéfices que votre enfant peut retirer de l’enseignement du latin.

PDF - 5.9 Mo

Vous verrez que cette langue peut apporter une aide précieuse dans des domaines aussi variés que le français, les langues vivantes, les mathématiques, l’histoire etc … (« etc » se prononce « et cetera ». Cette expression latine se traduit en français par « et le reste des choses...)

NOTA BENE (il s’agit d ’une expression latine qui signifie «  note bien  »)

Sachez que le latin est une matière qui peut faire monter la moyenne générale de votre enfant. La moyenne de latin des élèves de 5ème en ce premier trimestre est de 18.5/20.
Les latinistes ne sont pas surchargés de devoirs. Ces derniers se limitent souvent à des petits questionnaires de recherche ou encore à l’apprentissage de mots de vocabulaire. L’essentiel du travail se fait au sein de la classe.
Le latin étant une option, il apporte à ce titre la possibilité d’obtenir facilement des points supplémentaires pour le Brevet des collèges.

En espérant que le latin fera partie du « curriculum vitae  » de votre enfant à l’avenir (en latin : « curriculum vitae » = parcours de vie)

Valete ! (portez-vous bien)

Magistra Silvestre.

 
Collège Henri Fabre – 65, boulevard Paul Guigou - BP 80151 - 13744 Vitrolles – Responsable de publication : Dominique Leporati, Principal
Dernière mise à jour : vendredi 18 mai 2018 – Tous droits réservés © 2008-2018, Académie d'Aix-Marseille